Ce site Web utilise des cookies.
Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic.
Vous consentez à nos cookies si vous continuez à utiliser notre site Web.
 


Conférence d’évaluation No Hate au Centre Européen de la Jeunesse de Strasbourg

La conférence d’évaluation No Hate s’est tenue du 10 au 12 avril 2018 au Centre Européen de la Jeunesse de Strasbourg. L’occasion pour les acteur-rice-s de cette campagne jeunesse de faire la rétrospective de 5 années d’engagement pour le respect des Droits de l’Homme en ligne, de célébrer les résultats atteints et de réfléchir aux partenariats futurs.


Elle a rassemblé 120 représentant-e-s de diverses parties prenantes : comités nationaux et groupes de soutien, jeunes activistes en ligne, partenaires européens, organisations de jeunesse, autorités locales et régionales, Alliance parlementaire contre la haine.


La campagne jeunesse du Mouvement contre le discours de h@ine a été initiée en 2012 par le Conseil de l’Europe et prolongée en mai 2015 par le Comité des Ministres, dans le cadre du Plan d'action du Conseil de l'Europe sur la lutte contre l'extrémisme violent et la radicalisation conduisant au terrorisme.


Si la campagne européenne a touché à sa fin, de nombreux comités nationaux continuent leurs activités et les liens tissés entre tou-te-s permettront de perpétuer cette dynamique incroyable déployée dans plus de 40 pays.


D’une campagne à un Mouvement, porté par des jeunes citoyen-ne-s, des associations et des institutions plus que jamais convaincu-e-s de la nécessité de multiplier et renforcer nos collaborations intersectorielles en matière d’éducation à la citoyenneté démocratique et aux droits humains en ligne.


Today you have been reflecting on the results of your five years’ hard work. You have been able to discuss the ways in which national organisations are being equipped with the knowledge, experience and materials to take this effort forward for themselves. But the Council of Europe’s commitment does not end here. I will ensure that the results of this campaign - and the conclusions of this conference - are brought to the attention of our Committee of Ministers and other Council of Europe bodies too. So that we can all consider the best way forward, alongside our ongoing work to tackle hate, discrimination and information disorder on the Internet. In our effort to tackle hate speech, we continue our standard-setting work, our monitoring and co-operation programmes with member states, civil society and others and our partnership with key internet companies including Google and Facebook.

Extrait du discours de Thorbjørn Jagland, Secrétaire général du Conseil de l’Europe


#FromCampaignToMovement #TheBeginningOfTheNeverEnding






{{Comments}}